125 ACTIONS POUR AUGMENTER SA RENTABILITÉ

Nous vous offrons les 125 meilleures actions pour augmenter votre rentabilité. Pour les obtenir, il vous suffit d'inscrire votre prénom et votre adresse email ci-dessous : 

Qui sommes nous ?

Bonjour !

Ce qui est l’essence même des conseils, des formations et des accompagnements, est cette volonté d’orienter les actions vers la performance économique.

C’est une vraie philosophie qui guide et sert de base pour tout ce qui est créé au sein de PME Rentable.

L’idée maîtresse c’est, avec les bons outils et les bonnes méthodes, de vous faire connaître une croissance massive de vos bénéfices.

C’est la clé, pour pouvoir faire ce que vous voulez, atteindre votre ambition et la repousser ensuite encore plus loin. C’est, vivre la sérénité dans les affaires et dans la vie privé. C’est, contribuer à ce que le monde tourne mieux. Apporter ce que l’on a à apporter.

Et pour cela il faut que ce soit rentable. L’augmentation de la rentabilité, c’est donc augmenter les moyens de faire. C’est le leitmotiv de PME Rentable.

Benoit

Une approche différente des questions financières

Qu’est ce qu’une nouvelle approche des questions financières peut vous apporter ? La vision traditionnelle des questions financières est inspirée très fortement de la comptabilité.

Mais la comptabilité souffre de plusieurs défauts majeurs que je vous ai expliqué dans la vidéo en haut de cette page. C’est pourquoi j’ai souhaité fondé un cabinet de conseil en stratégie de performance économique, en 2015.

Afin de vous apporter un service à vocation beaucoup plus opérationnelle que l’est d’habitude l’approche financière classique. Ce qui veut dire que mon focus c’est votre performance.

Pour ce faire j’ai développé une méthode interne appelé la « synergie de performance », inspirée de mes domaines coeur de compétences :

  • La stratégie d’entreprise
  • Le contrôle de gestion
  • La marketing

Dans ce cabinet Benoit Saussereau Consulting, j’accompagne les dirigeants de PME entre 500 000€ à 25 millions € de Chiffre d’affaires. Je me suis spécialisé en croissance massive des bénéfices. 

L’objectif des prestations de ce cabinet est donc de vous permettre de démultiplier vos efforts, grâce à trois axes principaux:

  • Les effets de levier
  • Les catalyseurs de synergie
  • Une approche marché innovante

Si vous cherchez un cabinet qui met les mains dans le moteur

Mon approche est en rupture avec le conseil traditionnellement apporté aux entreprises, ce qui veut dire que je ne vais pas être complaisant avec vos choix. Je crois à l’audace et si je pense que vous pourriez faire beaucoup mieux avec beaucoup moins, je vais vous le dire.

Si vous souhaitez être accompagné par un cabinet qui est orienté business, dont le but est votre succès, et pas le montant des honoraires que je vais pouvoir vous facturer, alors vous êtes à la bonne place. Je vous invite d’ailleurs à découvrir ici quelle est mon ambition pour vous, ce que je souhaite vous faire accomplir.

Si vous êtes de ceux qui coupent tout droit dans la montagne plutôt que de prendre les chemins avec les lacets.

Si vous avez des doutes sur ce que votre comptable vous raconte, ou que vous sentez bien que ce n’est pas juste avec votre compte de résultats annuel que vous allez aller bien loin. Alors nous allons bien nous entendre.

Si vous avez déjà eu recours à des services de conseils extérieurs qui vous donnez des conseils sans aller dans le dur de votre entreprise, et qui au final c’est avéré bien peu efficace pour vous.

Si vous souhaiteriez enfin avoir un consultant qui mouille sa chemise pour que votre entreprise fonctionne mieux.

Si vous souhaitez autre chose que mettre des rustines par ci par là, mais vraiment regarder votre entreprise au global.

Si vous considérez qu’un chiffre global sans fondement préalable, sans décomposition jusqu’au niveau le plus élémentaire de votre modèle économique est aussi utile que du mercure au chrome sur une jambe de bois.

Alors mon approche va beaucoup vous plaire.

Mettre un chiffre sur une impression

Si vous n’osez pas trop regarder précisément dans vos comptes par peur de ce que vous allez découvrir, d’y trouver 30% de clients ou produits/services absolument non rentables.

Si vous préférez ne pas savoir plutôt que d’avoir votre intuition confirmée et chiffrée.

Si vous pensez comme cela, tout en vous disant que cela ne peut plus durer et que faire l’autruche n’est définitivement pas ce qui va vous aider à changer la situation. Alors je vais vous être d’une grande aide.

Si vous calculez des coûts de revient, des marges, etc, mais que vous avez un doute sur la méthode que vous utilisez, si c’est bien comme cela qu’il faut le calculer. Alors vous êtes au bon endroit.

Précisons tout de suite ce point. Il est fort probable que vos méthodes de calcul soient presque correctes d’un point de vue théorique. Mais la grande différence entre une entreprise très rentable et une autre trainant un peu la patte, du point de vue du calcul des coûts; c’est que la manière dont sont calculés les coûts est intimement liée avec la stratégie de l’entreprise et orientée performance économique.

Par exemple : si vous avez une unité de production, et un réseau de magasin qui écoule vos produits. Vos produits sont périssables, et les volumes de vente prévisionnels sont compliqués à déterminer précisément. Ce qui veut dire que vos prévisions pour les volumes de production subissent cette effet. Il vous arrive donc régulièrement d’avoir trop de stock, que vous allez devoir potentiellement jeter.

Mais au lieu de faire cela, vous faites remonter les produits dans vos magasins au prix de cession habituel, alors que ces produits sont hors contrat date. Les magasins ont donc beaucoup moins de temps pour les vendre que d’habitude. Ce qui veut dire qu’ils vont devoir faire des promotions et dégrader leur marge commerciale.

C’est clairement une stratégie qui privilégie l’unité de production. Mais cela ne l’incite pas à s’améliorer sur la gestion des stocks, puisque de toute façon, s’il y a des problèmes se seront aux magasins de s’en occuper.

Le problème de base est donc stratégique, et c’est la performance de l’entreprise qui en pâtit.

Au delà du fait que cela peut énormément perturber la gestion des stocks et date de péremption du magasin par l’afflux massif de quelques produits dans ses rayons. Cela ne permet pas le chiffrage au niveau industriel de l’ampleur du problème. Cela démotive les magasins, et n’incite pas les industriels à progresser.

En soit, à l’instant T de déplacer le calcul des pertes aux responsables de ces mêmes pertes ne change rien, ce n’est qu’une histoire de vases communiquant, mais rapidement cela peut considérablement changer la donne.

E. Deming : « ce qui ne se mesure pas ne s’améliore pas »

L’analyse est le coeur de mon approche

Mesurer est une bonne chose, mais vous mesurez peut être déjà beaucoup de paramètres dans votre entreprise.

Vous considérez probablement aussi, et à juste titre qu’il y a déjà bien assez de temps passé à construire des rapports ou des tableaux de bord par vos salariés sans en rajouter en plus. C’est un travers classique lorsque l’on commence à mesurer sa performance. C’est d’autant plus problématique que l’on est une petite structure où chaque minute est comptée dans une journée.

Le temps que vous allez passer à remplir un fichier ou que vos collaborateurs vont passer à remplir un tableur, vous empêchera de finir ce qui était prévu.

Votre entreprise tournait avant sans tableau ou peu, et ce n’était pas pour autant que cela marchait moins bien. Mais surtout quand vous voyez aujourd’hui ce que cela donne comme résultats, vous vous dites que si vos collaborateurs passaient moins de temps à remplir des fichiers et plus de temps à l’atelier, sur les chantiers, à vendre etc. plus votre performance s’améliorait.

Et c’est peut être pour cela que vous avez intégré un système de rapport directement dans votre système d’information. Et vous pouvez donc accéder à n’importe quel moment à la performance sur une commande, une prestation, etc.

Mais au final vous n’utilisez cette possibilité, quand vous savez que sur cette commande, ou sur cette prestation, ou production, il y a eu des sérieux problèmes. Cela vous donne donc une idée de l’ampleur des dégâts.

Cependant cela ne vous avance pas forcément beaucoup sur l’évaluation de vos savoir-faire, de vos compétences, de votre performance.

Vous identifiez un cas particulier.  Mais dans quel mesure cette situation s’est reproduit, est ce que d’autres produits/ commandes/ prestations sont dans la même situation:

  • Que faut-il en conclure ?
  • Doit-on arrêter de produire ce produit, ou proposer cette prestation ?
  • Doit-on sous-traité ?
  • Doit-on augmenter les prix ? De combien ?
  • Doit-on changer l’offre ?
  • etc.

C’est pour cela je mets un point d’honneur à analyser en profondeur, et pour mieux prendre de la hauteur. J’analyse dans le détail vos données d’entreprise pour les synthétiser sur les grands axes de votre modèle économique.Je puise en profondeur comme un prospecteur, pour remonter à la lumière ce que j’ai trouvé. Je ne cherche donc pas à mettre un chiffre pour le chiffre, mais à mettre un chiffre pertinent et utile permettant une analyse efficace.

Le but c’est de vous aider à prendre les bonnes décisions.

Mon origine, pourquoi mon approche est différente d’un comptable

Souvent dans les entreprises, un des premiers conseillers du dirigeant, c’est le comptable ou l’expert comptable. C’est d’autant plus vrai sur les questions financières, du budget, de trésorerie, etc. Chacun à sa place, mais clairement mon approche est fondamentale différente d’un comptable.

Donc si vous cherchez seulement à savoir dans quel compte vous devez noter tel charge spécifique, vous n’êtes pas au bon endroit. Par contre si vous cherchez à comprendre ce que révèle vos comptes sur votre performance économique, et que faire pour l’améliorer.

Alors vous êtes au bon endroit.

Et si vous avez lu jusqu’ici c’est que l’on va sûrement bien s’entendre.

A tout de suite.

Benoit

À propos de nous

Nous sommes un cabinet de conseil qui a été fondé en octobre 2015. Notre raison d’être c’est d’apporter un maximum de croissance aux TPE et PME.

Coordonnées

  • 09 86 68 52 38
  • contact@pmerentable.com

 

Nos réseaux sociaux